vmf logo
Les monuments romains de Nîmes - France
L’amphithéâtre romain de Pula – Croatie
Les arènes de Nîmes ©Thinkstock -Surkov Dimitri.jpg
Amphitheatre de Pula-Coratie.jpg

Le territoire de la France actuelle est peuplé de Celtes ou de Gaulois dès le Ier millénaire avant J.-C. Ils s’organisent en cités dotées d’un territoire et d’un centre urbain fortifié, l’oppidum. Nîmes est la capitale des Volques Arécomiques. Les Romains conquièrent la région en 120 avant J.-C. ; Nîmes est incluse dans la Narbonnaise, province qui sert de base de conquête à l’expédition de Jules César en Gaule entre 58 et 52 avant J.-C.

À la mort de César, une guerre civile oppose ses héritiers. Elle est remportée en -31 avant J.-C. par Octave, son neveu, qui prend le nom d’Auguste et instaure un régime impérial à Rome. La fin de la guerre libère les soldats démobilisés. Proche de l’Italie, reliée à Rome par la voie Domitienne, Nîmes accueille de nombreux vétérans et obtient le statut de colonie romaine. Sous le règne d’Auguste, le caractère romain de Nîmes s’accentue fortement, de grands monuments sont bâtis, la population gauloise se romanise au fil des ans et demande la citoyenneté romaine.

 

Photo Les arènes©Thinkstock -Surkov Dimitri


L'amphithéâtre de Pula est un des rares amphithéâtres romains se trouvant aujourd'hui en Croatie. Construit au 1er siècle ap. J.C., il accueillit de nombreux combats de gladiateurs et continua à être utilisé pour divers combats au Moyen-Âge.

Même si l'usure du temps l'a inévitablement dégradé, il demeure remarquablement conservé en comparaison d'autres édifices romains : les trois niveaux de son mur extérieur sont toujours visibles. C'est en outre l'un des plus grands amphithéâtres construits par les Romains. De forme elliptique, la longueur du grand axe est de 133 mètres et celle du petit axe de 105 mètres.

Aujourd'hui, l'amphithéâtre est toujours utilisé pour des pièces de théâtre, un festival de cinéma et des concerts.

 

En savoir plus